Entrez les dates et voir les prix

modernismo

Art moderniste à Barcelone

Sagrada Familia

La Famille Sacrée est un chef-d’œuvre du modernisme, symbole indiscutable de Barcelone.

La construction de la basilique moderniste a débuté en 1882, et son processus de construction n’est toujours pas achevé. La fin des travaux est prévue pour 2030.

Initialement, le projet a été chargé à l’architecte Francesc de Paula Villar qui a abandonné le projet, durant l’année, du fait de divergences avec les promoteurs. C’est alors que Gaudí a été désigné pour poursuivre sa construction, lequel s’y est consacré jusqu’à son décès en 1926. Gaudí a terminé la façade latérale de la Naissance et de la Crypte, toutes deux déclarées Patrimoine de l’Humanité.

Grâce aux maquettes et aux dessins conservés, le chantier a pu être poursuivi, financé dès le départ par une contribution de donations anonymes.

Ses éléments les plus appréciables sont les trois façades monumentales : celle du coté Est, consacrée à la Naissance du Christ, celle du coté Ouest, consacrée à la Passion et au Décès, et celle de la Gloire, la plus grande, consacrée à la foi religieuse. Les quatre tours sur chaque façade symbolisent les douze apôtres.

  • Adresse: Mallorca, 401
  • Bus:10,19, 33, 34, 43, 44, 50, 51, 101
  • Métro: Sagrada Família (L2 y L5)
sagrada familia

La Pedrera (Casa Milà)

Le bâtiment de la Casa Milà – La Pedrera a été construit entre 1906 et 1912 sur demande de Pere Milà à l’architecte Antoni Gaudí, qui a construit un surprenant bâtiment moderniste organisé autour de deux cours intérieures apportant lumière et ventilation aux logements. Soulignons les formes courbes de l’intérieur comme de l’extérieur du bâtiment qui rappellent les vagues de la mer.

La façade est en pierre à l’exception du toit, recouvert de faïences blanches et les cheminées ont la forme de guerriers certaines d’entre elles couvertes de morceaux de bouteilles cassées utilisés comme carrelets de mosaïques.

Ce sont les habitants de Barcelone qui ont donné son surnom à la Pedrera, de par leur mécontentement n’ayant pas respecté les normes de style conventionnel.

Elle a été déclarée Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco en 1984.

On peut actuellement visiter la mansarde, le toit et l’un des appartements de l’époque.

la pedrera
  • Adresse: Provença, 261 – 265
  • Bus: V15, V17, H10, H8, 7, 22, 24, 6, 33, 34
  • Métro: Passeig de Gràcia (L2, L3 y L4) o Diagonal (L3 y L5)

Casa Batlló

Bâtiment restauré entre 1904 et 1906 par l’architecte Antoni Gaudí sur demande de Josep Batlló, propriétaire de la maison, qui a voulu effectuer une rénovation de la maison initiale construite en 1877.

Gaudí a totalement réorganisé les espaces, en leur donnant davantage de ventilation et de lumière naturelle, a ajouté deux étages, les mansardes et les balcons caractéristiques conçus avec des formes entrelacées courbées, faisant d’elle une maison moderne et fonctionnelle.

Soulignons sa façade spectaculaire qui combine pierre, fer forgé et céramique polychromée. Au premier étage, un grand balcon en pierre sablonneuse laisse apercevoir l’élégant étage noble et, tout en haut, une peau pailletée en céramique et une tour surmontée d’une croix à quatre bras nous rappelle la légende de Sant Jordi avec le dragon.

Elle a été déclarée Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco en 2005.

Le quartier de l’Eixample où se trouve la Casa Batlló, la Casa Amatller et la Casa LLeó Morera a été popularisé comme « Illa de la discordia » (quartier de la discorde) étant donné la disparité des éléments architectoniques pouvant y être appréciés, tous du début du XX siècle. Dans les trois cas il s’agit de restructurations effectuées sur des bâtiments déjà existants.

  • Adresse: Paseo de Gracia, 43
  • Bus: H10, V15, 7, 22, 24
  • Métro: Passeig de Gràcia (L2, L3 y L4)
casa batllo

Casa Amatller

Le bâtiment original a été construit en 1875 par Antoni Robert et c’est en 1898 que la famille Amatller a chargé sa rénovation à l’architecte Puig i Cadafalch, qui a combiné le style néogothique avec une finition échelonnée inhabituelle, inspirée des maisons des Pays-Bas.

On peut visiter la loge, dont la décoration totalement préservée inclut l’un des meilleurs vitraux du modernisme.

Le quartier de l’Eixample où se trouve la Casa Batlló, la Casa Amatller et la Casa LLeó Morera a été popularisé comme « Illa de la discordia » (quartier de la discorde) étant donné la disparité des éléments architectoniques pouvant y être appréciés, tous du début du XX siècle. Dans les trois cas il s’agit de restructurations effectuées sur des bâtiments déjà existants.

casa amatller
  • Adresse: Paseo de Gracia, 41
  • Bus: H10, V15, 7, 22, 24
  • Métro: Passeig de Gràcia (L2, L3 y L4)

Casa Lleó Morera

En 1905 la famille Lleó Morera a chargé à l’architecte Domènech i Montaner la rénovation intégrale de leur maison, un bâtiment existant sur le Paseo de Gracia depuis 1864.

En 1906 elle a remporté le premier prix au Concours annuel des bâtiments artistiques accordé par la Mairie.

En 1992, une restauration a été réalisée pour récupérer les éléments architectoniques de la façade.

Depuis 2007, la maison fait partie de la Route Européenne du Modernisme.

Le bâtiment est d’utilisation privée, ne pouvant donc pas être visité, mais ses meubles d’époque de la salle à manger familiale sont exposés au Musée National d’Art de Catalogne (MNAC).

Le quartier de l’Eixample où se trouve la Casa Batlló, la Casa Amatller et la Casa LLeó Morera a été popularisé comme « Illa de la Discordia » (quartier de la discorde) étant donné la disparité des éléments architectoniques pouvant y être appréciés, tous du début du XX siècle. Dans les trois cas il s’agit de restructurations effectuées sur des bâtiments déjà existants.

  • Adresse: Paseo de Gracia, 35
  • Bus: H10, V15, 7, 22, 24
  • Métro: Passeig de Gracia (L2, L3 y L4)
casa lleo morera

Palau de la Música (Palais de la Musique Catalane)

Bâtiment en brique rouge construit entre 1905 et 1908 par l’architecte Domènech i Montaner. Le Palau est l’une des salles de concerts les plus singulières au monde et l’un des monuments les plus représentatifs du modernisme catalan, déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco en 1997.

Soulignons les sculptures de Pau Gargallo et Didac Massana et la lampe centrale de la salle de concerts conçue par Rigalt i Granell. La sculpture qui préside la façade et qui représente la musique populaire est de Miquel Blay.

Le Palau propose concerts et visites guidées.

palau de la musica
  • Adresse: Sant Pere Més Alt, s/n
  • Bus: V15, V17, 47
  • Métro: Urquinaona (L1 y L4)

Parc Güell

Le Parc Guell a été créé comme une urbanisation en pleine nature située dans le quartier de Gracia. Il était prévu d’y construire un total de 40 maisons individuelles sur un terrain irrégulier de 15 hectares, propriété d’Eusebi Guell, mécène d’Antoni Gaudí. Finalement, seules deux maisons ont été construites, l’une d’elle occupée par Gaudí lui-même, aujourd’hui Maison-Musée.

Entre les années 1900 et 1914, Gaudí a travaillé dans les chantiers d’aménagement du Parc Güell de cette ville-jardin en construisant des chemins, des porches et des viaducs pleinement intégrés dans la nature.

Il a été inauguré comme parc public en 1926. Il a une surface totale de 17,18 hectares.

Les visiteurs du parc sont surpris de par les multiples éléments que Gaudí y a construit comme les pavillons d’entrée de l’enceinte initialement destinés à la conciergerie et qui accueillent actuellement le Centre d’Interprétation du Parc Güell, avec le perron où se trouve le fameux dragon en couleurs, avec la Sala Hipóstila, une enceinte composée de 86 colonnes qui supportent le poids de la place supérieure et avec le banc ondulé entourant toute la place.

En 1984, le parc a été déclaré par l’Unesco au Patrimoine de l’Humanité.

  • Adresse: Olot, s/n
  • Bus: H6, D40, Bus Güell
  • Métro: Vallcarca (L3)
parque guell

Hôpital de Sant Pau

Entre 1901 et 1930 l’architecte Domènech i Montaner a construit l’hôpital de Sant Pau du fait que l’ancien bâtiment situé dans le quartier du Raval soit devenu désuet et trop petit.

Le nouvel hôpital construit est un centre moderne et vaste, sous forme de cellules dispersées entourées de jardins et de rues. Une petite ville moderniste où la qualité de vie des patients a été prise en compte, puisque les pavillons sont entourés de rues et d’espaces verts dans lesquels ils peuvent évoluer;

Sa taille équivaut à 9 pâtés de maison de l’Eixample.

Nous pouvons souligner l’église, la façade extérieure et le pavillon central.

Il a été déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco en 1997.

hospital de sant pau
  • Adresse: Sant Antoni Maria Claret con Cartagena.
  • Bus: H8, 19, 47, 117, 192
  • Métro: Sant Pau / Dos de Maig (L5)

Casa de les Punxes

La Casa de les Punxes ou Casa Terrades est un bâtiment conçu par Puig i Cadafalch, construit en 1905 sur demande des sœurs Terrades qui souhaitent unifier trois immeubles de leur propriété. L’architecte a projeté un bâtiment d’aspect médiéval rappelant un château. Il est caractérisé de par ses six tours, couronnées de pointes en forme conique ce qui lui a donné le nom populaire de maison aux pointes.

Elle a été déclarée Monument Historique National en 1975.

Après avoir été fermé pendant plus de 100 ans au public, cet été a ouvert ses portes à tous ceux qui veulent la visiter.

casa de les punxes
  • Adresse: Avinguda Diagonal, 420
  • Bus: 6, 20, 33, 34, 39, 45, 47, H8
  • Métro: Verdaguer (L4 y L5).